En 1996, MARTIN MARGIELA repère sur un marché aux puces en Autriche cette sneaker aux lignes simples et en fait l’un des piliers de son nouveau concept Replica. Au-delà de la simple idée de copie, le terme Replica implique une certaine intemporalité. Chinées dans le monde entier, ces pièces qui ont attiré l’œil de l’équipe de création peuvent ainsi enfin exprimer le meilleur d’elles-mêmes lorsqu’elles intègrent le vestiaire MARGIELA. La basket est alors revisitée chaque saison dans des matières et des coloris différents, souvent agrémentées d’effets spéciaux – taches de peinture, clous, finition métallisée. Vingt ans après son arrivée au sein des collections, il s’agit désormais d’un modèle culte de la Maison, avec des adeptes et des collectionneurs.

 

margiela1

margiela3

margiela4

 

www.maisonmargiela.com