Défilés

CALVIN KLEIN

 

La nouvelle collection Printemps-Été 2018 de CALVIN KLEIN sous la direction de Raf Simons vient d’être présentée lors de la Fashion Week de New-York. S’inspirant du cinéma et de la fabrique à rêve d’Hollywood, le créateur continue, avec succès, d’inscrire le renouveau de la marque dans l’imaginaire stylistique américain. Les héros de ce nouveau chapitre sont des anti-héros: « Il s’agit de l’horreur américaine et de la beauté américaine » nous dit Raf Simons. “La mode essaie de cacher l’horreur et d’embrasser seulement la beauté. Mais les deux font partie de la vie. Cette collection est une célébration de cela: une célébration de la vie américaine”.

Les silhouettes de l’esthétique américaine des années 50 sont présentes mais revisitées en nylon, caoutchouc et cuir peint à la main. Les carreaux de bucheron sont utilisés sur des costumes. Les pompons des cheerleaders se retrouvent détournés en sac à main ou porte-clefs XXL. En explorant l’Amérique, Raf Simons a trouvé Andy Warhol – un artiste dont le travail a contribué à définir l’identité contemporaine de la culture américaine. Dans une collaboration avec The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, la collection intègre une sélection d’œuvres d’art de Warhol en sérigraphie sur les vêtements.

Plus que jamais CALVIN KLEIN retrouve avec Raf Simons sa place d’institution américaine, au coeur de la culture et de l’identité de son pays.

 

C1

 

C2

 

C3

 

C4

 

C5

 

C6

 

C7

 

C8

 

C9

 

C10

 

C11

 

C12