Les sacs masculins, longtemps restreints au cuir uni noir ou brun, s’autorisent de la fantaisie. DOLCE & GABBANA, habitué à bousculer les codes, a utilisé le motif présent sur les Azulejos, ces carreaux de faïence portugais. Par touche, sur des accessoires, on s’autorise cet imprimé audacieux.

 

Sac à dos en nylon, 545 €.
Pochette en cuir, 745 €.

 

www.dolcegabbana.com