Bien connu des initiés, LE CALCÉOPHILE désigne un passionné de la chaussure. Désormais c’est aussi un nouveau concept de boutiques-ateliers pour les amoureux de beaux souliers où les patines sont réalisées par des maîtres artisans patineurs, tous issus de grandes maisons de luxe. La bonne idée de Rémi Jallat, le fondateur du CALCÉOPHILE, est de faire cohabiter l’art de la patine et l’exigence du sur- mesure avec la simplicité du prêt-à-chausser, rendant ainsi le luxe accessible. Il propose donc, dans son adresse du 85 rue de Courcelles dans le 17ème arrondissement de Paris, douze modèles, classiques de la chaussure masculine, en cuir neutre à des prix doux. A partir de cette toile vierge, les artisans proposent aux clients différentes nuances et patines. Lors de notre visite nous avons rencontré Guillaume, ancien de la Maison CORTHAY. Son travail artisanal, complexe et minutieux rend chaque ouvrage unique, impossible à reproduire à l’identique. En plus de nous créer des chaussures sur-mesure, LE CALCÉOPHILE propose un service de “bichonnage” telle une cure de jouvence pour toutes les paires fatiguées de notre dressing. Une nouvelle adresse à noter dans les calepins de tous les dandys parisiens et de ceux en visite dans la capitale.

 

C4

 

C5

 

C3

 

C11

 

LE CALCEOPHILE, 85 rue de Courcelles 75017 Paris.

www.lecalceophile.com